La psychologie expérimentale et différentielle au service des bilans adultes 

La psychologie expérimentale, qu’elle prenne pour sujet l’Homme ou les animaux, est essentiellement une psychologie générale : elle recherche des « lois » valables pour l’espèce humaine tout entière, voire pour l’ensemble des êtres vivants.

 

Mais si l’on considère des groupes différents d’individus (les hommes et les femmes, par exemple), et même des individus différents, l’on s’aperçoit que tous les groupes, tous les individus, ne s’adaptent pas de façon identique à une même variation des conditions du milieu.

 

La « loi », la relation, vraie dans sa forme générale pour l’espèce entière, se diversifie entre certaines limites lorsqu’on considère des individus ou des groupes différents. L’étude de ces variations entre individus ou entre groupes constitue l’objet de la psychologie différentielle.

La psychologie différentielle - Maurice Reuchlin Dans Histoire de la psychologie (2010), pages 43 à 59